ACTUALITÉS - France & Étranger

Actualités - par

Risque de canicule en vue

Les fortes chaleurs vont s'installer sur la France à partir de ce week-end. Peut-on pour autant craindre une canicule ? Analyse de la Chaîne Météo.

Le terme de canicule répond à des critères spécifiques : il faut que de très fortes chaleurs diurnes et nocturnes se maintiennent pendant au moins 3 jours et 3 nuit à la suite, voire davantage. Jusqu'à présent, la chaleur est restée modérée ou de courte durée sur la moitié nord de la France. Au sud-ouest, les pics de chaleur n'ont jamais excédé 2 jours. Seul un petit quart sud-est (basse vallée du Rhône) connaît depuis cette semaine une situation caniculaire.

Températures quasi-caniculaires malgré quelques orages

En marge d'une véritable canicule règnant durablement sur la péninsule ibérique, la chaleur de la semaine prochaine sera forte sur les 3/4 du pays. Près de la Manche,  un petit air tempérera les excès des températures. Partout ailleurs et notamment au sud de la Loire, il fera très chaud malgré quelques orages mardi et mercredi.

 

Le sud plus exposé

C'est la plus grande partie de la France qui sera concernée par de fortes chaleurs avec des températures maximales qui afficheront plus de 33°C plusieurs jours d'affilée dans de nombreuses agglomérations, avec des nuits très lourdes, difficiles à supporter d'autant que nous arrivons à la période de l'année où les nuits sont les plus courtes et où la chaleur du jour a le plus de mal à s'évacuer.

Des températures maximales proches des records pour un mois de juin sont envisagées. C'est à partir du week-end des samedi 24 et dimanche 25 juin que les températures baisseront, tout en restant au-dessus des normales de saison.

 

Un mois de juin 2003 caniculaire au sud

D'autres mois de juin ont été très chauds, notamment celui de 2003. C'est le mois de juin qui a atteint les records dans le sud avec des températures supérieures de 8°C aux normales. On se rappelle que de nombreux records de chaleur de juin ont été mesurés en 2003 qui avait précédé un été historiquement chaud et s'était terminé par la canicule d'août.

D'autres canicules remarquables ont eu lieu par le passé au mois de juin : 

 

A voir aussi :

La tendance météo pour le début des vacances de juillet

Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
Réagir
 
Teddy7575 18/06/2017
Justement... ca ne veut rien dire... les precipitations se rattrappent tot ou tard!

18/06/2017
elles se rattrapent ? pourtant juillet seea très sec, et aout devrait etre un peu plus pluvieux à l'ouest. sur Paris, ça ne se rattrapera pas. enfin, je ne pense pas...

20/06/2017
faux. on revoit des précipitations, mais on ne rattrape jamais une sécheresse.

GARRIE56 17/06/2017
canicule ou pas bosser en plein soleil a faire du bitume c est intenable

Manoueli13 17/06/2017
Soleil prédominant, chaleur persistante et sécheresse déjà bien installé dans le Sud alors qu'on est qu'à la mi-juin! Ici, le débit faible de la Drôme est déjà comparable à celui d'une fin d'été !!

17/06/2017
désolée mais à cause de cette nouvelle pub trop présente je suis obligée de désinstaller l 'app

Malotru 60 17/06/2017
Teddy sûrement pour le 4 juillet

Teddy7575 17/06/2017
Je n ai pas ecoute ce qu ils disent lcm. Mais moi je vois canicule pour le 26 28 juin. Ou alors le 2 juillet. En attendant... bain de chaleur...

Teddy7575 17/06/2017
Ca va etre chaud et penible jusque fin juin voir tt debut juillet. Je prevois soit pic canicule le 26. 28 juin, ou alors le 2 juillet. Apres.... fin des tres fortes chaleurs... retour a desntemperatures de saison

Teddy7575 17/06/2017
Moi je prevois prochaine canicule pour 26 28 juin.... attention... bien entendu je parle pour paris... je compatis pour ceux qui sont en vallee dans le sud est... la c dur depuis qq jours je sais bien!!

Templier29 17/06/2017
certains oublient 1976, savoir quel été nous aurons c'est de la fiction , les masses d'air évoluant très vite, nous n'en savons rien et perso j'adore la chaleur, ça ne gène que les grincheurs ou certaines personnes affaiblies par la maladie qui ont des difficultés à s'hydrater...

Malotru 60 16/06/2017
Canicule début Juillet pas avant!

Elliott7 16/06/2017
Les générations futures sont menacées!

Cyril aringhieri 16/06/2017
le plus difficile est la chaleur la nuit,la journée c est encore supportable mais la nuit impossible de dormir et de récupérer surtout lorsque on fait un boulot difficile.

16/06/2017
mare

Scoubi84 16/06/2017
enlevez le point d'interrogation, c'est une certitude que la canicule va se mettre en place, dans le sud , on y est déjà en plein, les nuits sont suffocantes (ce matin en vaucluse 27 degrès à 8h avec du mistral fort,) et le jour il fait toujours plus de 35 degrés; cet été va être un calvaire pour la nature (incendies certains dans les prochaines semaines) et les personnes fragiles.

Teddy7575 16/06/2017
Les modeles commencent doucement a entrevoir effectivement mon pic caniculaire du 26 28 juin, ou alors du 2 juillet, proba 50 50 d apres moi, entre ces deux creneaux. Canicule forte de deux jours! 35 a 36 a paris! Mais attention juillet sera vraisemblement sans exces voir meme peut etre frais parfois.